Sur la rive gauche du Rhône, blotti dans un repli de la montagnette, le village possède un charme qui n'est pas sans rappeler celui des crèches provençales.

Village de caractère, Boulbon est attaché à sa culture provençale rhodanienne et fier de ses traditions qui ont su rester très vivantes.

 

Les armoiries de Boulbon

 

 

Boulbon et ses fêtes


La procession des bouteilles

Elle a lieu le 1er juin de chaque année à 19 heures. Elle est exclusivement reservée aux hommes. Chacun, muni d'une bouteille de vin, se rend depuis l'église Saint-Joseph jusqu'à la chapelle Saint-Marcellin, derrière la bannière et le buste reliquaire du saint, pendant que l'hymne du martyr est entonné en provençal. Dans la chapelle, à l'issue de la cérémonie, le prêtre bénit les bouteilles et chacun élevant la sienne, boit une gorgée de vin. L'origine de cette curieuse manifestation n'est pas connue de façon exacte. La tradition locale veut que la procession des bouteilles ait été instituée par les moines de Montmajour, installés peut-être à Boulbon et ayant entrepris d'assécher les marais. Le vin béni aurait guéri des fièvres. Saint Marcellin est également invoqué pour obtenir la pluie. Selon le dicton populaire : "Sant Marcellin bon per l'aigo, bon per lou vin", "saint Marcellin est bon pour l'eau et bon pour le vin". En réalité, cette fête fait apparaître les anciens rites païens de fécondité consacrés à l'eau et au vin.

L'église Saint-Joseph

 

La Saint-Eloi

Une autre fête ponctue la vie du village : c'est la Saint-Eloi, qui a lieu chaque quatrième dimanche d'août. La carreto ramado est superbement décorée de branches de saule et tirée par de nombreux chevaux harnachés à la sarrasine. Le passage délicat de la charrette sous la porte Loriol présente un attrait particulier qui a rendu cette fête célèbre dans la région. Le défilé de groupes folkloriques et de dames vêtues du costume provençal traditionnel, participe largement au caractère inégalé de cette manifestation.

La fête du club taurin

Elle se déroule à la fin du mois de septembre. Les animations taurines sont bien sûr au programme (abrivados, encierros...). Le clou de la fête étant l'abrivado à l'ancienne. A cette occasion, un grand nombre de Boulbonnaises et de Boulbonnais ressortent des greniers les vêtements d'antan, et suivent dans les calèches les taureaux encadrés par les gardians.

 

Jour de liesse à Boulbon

Fête boulbonnaise

Retour vers le haut


Retour à la page d'accueil